le-gaz-de-schiste-non.fr

Venez tout savoir sur le gaz de schiste et devenez incollable grâce à le-gaz-de-schiste-non.fr

La fracturation hydraulique qu'est-ce que c'est ?

 

La fracturation hydraulique est une technique qui conduit à la dislocation et à la fissuration des formations géologiques par injection d'un fluide. Le fluide, composé d'eau, de sable et d'additifs chimiques sous haute pression, est injecté dans la roche peu poreuse et peu perméable afin de la fracturer. Ainsi, le gaz remonte à la surface avec une partie du fluide injecté.

 

Cette technique datant des années 1900 a été inventée pour les gisements d'hydrocarbures conventionnels. Elle est utilisée dans des dizaines de milliers de forages d'hydrocarbures dans le monde chaque année. Elle a vu le jour en Amérique du nord où une multinationale dans le domaine de l'hydrocarbure a lancé les premières activités de fracturation hydraulique. Il faut attendre les années 2000 pour que cette technique soit essayée en France. Depuis quelques années, le sujet subit une forte médiatisation en raison des conséquences environnementales détectées aux Etats-Unis, premier utilisateur de cette technique.

 

Fracturation hydraulique comme procédé d'extraction du gaz de schiste

 

Le gaz de schiste, encore appelé gaz de roche mère, est un gaz utilisé pour le réchauffement. 207 000 milliards de mètres cubes de ce gaz sont estimés dans le monde, soit 32% des réserves totales de gaz naturel. Il se trouve que ce gaz est emprisonné dans les roches et les schistes. Pour procéder à sa libération, plusieurs méthodes sont utilisées. L'une de ces méthodes est la fracturation hydraulique qui s'utilise depuis les années 2000. Alors que les Etats-Unis exploitent de plus en plus ce gaz, notamment le gaz de schiste, en tant premier producteur mondial, le sujet est plutôt à controverse en Europe. En effet, l'extraction du gaz de schiste par la fracturation hydraulique induit d'énormes conséquences environnementales. Entre autres, l'augmentation des risques sismiques, les nappes phréatiques endommagées et les effets de la libération du gaz dans l'atmosphère. Face à ces conséquences, de nombreux doutes sont émis par rapport à cette technique.

 

 

 

MENTIONS LEGALES

Design and edit by le-gaz-de-schiste-non.fr - 2017 Copyright